A la santé des mécréants ! – Vignereuse

Un cépage peu connu, le Duras combiné à une appellation hors des sentiers battus, Gaillac.

à la santé des mécréants | Vignereuse | Gaillac

L’heureuse surprise

 

Ce n’est pas ce vin qui était prévu pour ce premier article. Mais il faut parfois savoir se laisser guider par le hasard. Un passage chez le caviste, une étiquette accrocheuse, une région que j’apprécie grandement (Gaillac) et voici la bouteille achetée. Vignereuse, prometteur comme nom de domaine. On imagine une vigne épanouie, soignée naturellement et non traitée chimiquement (ce qui est bien le cas). Cette dernière est plantée du côté de Gaillac, dans le Sud Ouest, au nord-est de Toulouse. Une appellation encore peu connue mais remuante, dynamisée par des vigneronnes et vignerons motivés.

A la santé des mécréants ! est un vin 100% Duras, un cépage noir propre à cette région et presque oublié.  Comme beaucoup d’autres cépages jugés moins intéressants au niveau commercial (faibles rendements, plus grande sensibilité aux maladies…), il a bien failli disparaître. Seule son inscription comme cépage obligatoire dans le décret AOC Gaillac rouge en 1970 va le sauver.

Une fois un verre à portée de main, la bouteille est bien vite ouverte. Comme il se doit, c’est d’abord le nez qui a droit à la primeur de la découverte. Il est déjà plutôt ravi : des fruits rouges, un peu de bois, ça se présente bien. Puis la bouche entre en scène. Et là, Oh! Tout ce que j’aime. Du fruit noir, très noir : bigarreau à l’alcool même. La présence du bois qui fait un douillet duvet dans la bouche. Et quelques notes de poivre pour dire au revoir.

Un vin que l’on prend un immense plaisir à déguster seul. Mais qui sait aussi très bien accompagner les choux de Bruxelles, crus, et surtout sautés à la poêle avec un filet d’huile d’olive et une gousse d’ail.


Vignereuse

Marine Leys
Frayssinette
81140 Montels