Les fraises, Rouges de soleil

Quelles soient rondes, allongées ou aux saveurs de sous-bois, les fraises sont les incontournables du printemps.

fraises

Ce mois de Mai me donne enfin l’occasion de varier les plaisirs en passant des légumes aux fruits. Les fraises sont en effet enfin arrivées et il est urgent d’en profiter. Est-ce leurs petites bouilles toutes rondouillardes, leur si glamour robe rouge ou bien leur délicate odeur de sous-bois qui attirent irrémédiablement la main des gourmand/es, on ne saurait le dire. Une chose est sûre :  qu’elles soient crues, noyées sous la crème ou à la parade dans une tarte, elles sont toujours synonyme de plaisir. Enfin, pour peu que l’on achète des fruits mûrs et correctement produits.


A ce propos, vous trouverez ici une bonne explication de ce mystère : pourquoi les fraises bio sont-elles si rares ?


On parle des fraises, mais cela manque de précision car les variétés sont nombreuses (plus de 600 d’après Wikipédia !). La gariguette fait partie des plus connues, la Mara des bois rappelle sa cousine qui y pousse justement dans les bois, la Ciflorette est tout en longueur, la Cléry mise tout sur la couleur, la Charlotte se la joue attrape-cœur, etc. Au final, elles ont toutes très bon goût, sous réserve de ne pas avoir subi une croissance accélérée à coup de divers produits et d’arrosages excessifs.

Si elles ne sont pas ensevelies sous des montagnes de crème sucrée, les fraises sont très légères. Elles sont riches en vitamine C et B9, en magnésium et en phosphore. On y décèle même quelques protéines ! Comme de nombreux fruits et légumes, les fraises ont de bonnes capacités antioxydantes. A noter qu’elles peuvent être un peu irritantes pour la gorge (source : expérience personnelle) : un petit trait de jus de citron avant le service permettra de régler ce désagrément. De plus, combiné à un cuillère de sucre roux et à une petite heure de repos, ce jus donnera une agréable sirop au fond du bol de fraises.

Venez découvrir mes recettes et propositions d’accords autour des fraises dans mes ateliers


Quelques idées recettes


Quelques pistes pour accorder un vin

  • Vin rouge : grenache noir, zinfandel
  • Vin blanc : gewurztraminer, muscat sec, roussanne
  • Le vin du mois : la Rosée du Barouillet (vin rosé)

 

Crédits photo : Eduardo Sánchez on Unsplash

Le maïs, croquant et fondant
Cadeau des Aztèques
Les petits pois, symbole de renouveau
Les préférés des princesses
Les épinards, vertueuse verdure
Les caméléons voyageurs
Les endives, apprendre l’amer
Le croquant de l'hiver
Les choux, verdure hivernale
Des vitamines colorées
Les courges, toute une famille de rondeurs
Réconfort, rondeur et douceur au cœur de l'hiver
Les champignons, rois des forêts
Des saveurs d'automne disponibles toute l'année
Curieux kakis
Les grands oubliés de l'automne
Les coings, ces durs si dodus
Les coings, étoiles filantes de l'automne
Les artichauts, ces super-héros qui s’ignorent
Les artichauts, ces drôles de fleur qui aiment l'été.
Les tomates, Fraîcheur et saveur
Coeur de boeuf, ananas, olive... la famille des tomates est immense et gage de grand plaisir estival.
Les fraises, Rouges de soleil
Quelles soient rondes, allongées ou aux saveurs de sous-bois, les fraises sont les incontournables du printemps.
Les asperges, du printemps en barre
On les pense condamnées au vin blanc, alors qu'en variant le mode de cuisson, on peut aussi les déguster sur un vin rouge.
Les poireaux, pour les derniers frimas
Redécouvrir leur jolie verdure, loin de la version molle et mouillée du pot au feu de papy.
Les salsifis
Noir ou bien blanc, redécouvrons le salsifis, un concentré de bonnes choses au délicat goût sucré.
Les choux de Bruxelles
Les mal aimés. La faute à la cuisine cantinière et à sa version bouillie sans doute. Ils sont pourtant si savoureux.