artichauts

Les artichauts, ces super-héros qui s’ignorent

Les artichauts, ces drôles de fleur qui aiment l’été.

artichauts

Quand on songe à l’été, certaines images s’imposent d’elles-mêmes : de belles et dodues tomates, de croquants concombres et pastèques, de juteuses pêches, etc. La liste des fruits et légumes d’été est longue et colorée. Et souvent incomplète car elle laisse de côté l’artichaut.

Il est souvent gros, un peu gris et ramolli, ou bien réduit à son simple fond (lui aussi souvent trop mou). Ce qui, il faut bien l’avouer, ne génère pas une envie irrésistible de le voir présent sur sa table estivale. Alors que cru ou cuit à la vapeur juste comme il faut, il apportera une saveur si particulière au repas.

Le consommer, cru ou cuit, agrémenté d’une vinaigrette reste encore le moyen le plus simple et rapide de l’apprécier. Même s’il demeure moins polyvalent que la carotte, il pourra néanmoins être préparé de plusieurs autres façons : cuit à l’étuvée en ragoût, transformé en rillettes ou tartinade, fonds sautés à la poêle à la sauce soja.

Sa préparation est assez simple, quelle que soit la variété choisie. Il faut enlever les feuilles trop abîmées, couper la tige (à la main plutôt qu’au couteau) et laisser tremper quelques instants dans un grand volume d’eau additionnée de quelques gouttes de vinaigre. Ensuite, si l’artichaut est petit et tout jeune, on pourra se régaler de son croquant en le dégustant cru. Sinon, il pourra être cuit à la vapeur (il gardera plus de consistance que bouilli).

Une fois ingéré, l’artichaut révélera le super-héros qui dort en lui. Il aurait en effet d’importantes propriétés anti-cholestérol et anti-oxydantes. Il est également riche en fibres, en cuivre, en vitamines B9 et K.


Quelques idées de recettes

Rillettes d’artichaut, Marabout cuisine
Salade d’artichauts et haricots, Laurent Mariotte (en « oubliant » le jus de poulet rôti)
Artichauts crus et cuits, Rose citron
Salade d’artichauts violets, La cuisine d’Agnès


Quelques pistes pour accorder un vin

Vin rouge : assemblage Grenache noir, Syrah et Mourvèdre
Vin blanc : Roussanne
Le vin du mois : Trinqu’âmes – Domaine La Grange Tiphaine


Crédits photo : Danielle MacInnes on Unsplash