Primitif – Domaine Giachino

La Savoie d’avant l’invasion des tire-fesses

domaine giachino

Crédit photo : Domaine Giachino

Le Domaine Giachino est implanté en Savoie, cette région connue pour ses pistes de ski et ses vins acides qui ne seraient bons qu’à noyer une fondue trop chargée. Cette bien mauvaise réputation est fort heureusement mise à mal depuis des années par plusieurs domaines. Celui des frères Giachino (Frédéric et David) est de ceux-là. Ces deniers ont fait le choix du qualitatif, du bio, et s’inscrivent dans une démarche patrimoniale remarquable.

Ainsi, au-delà de leur pratique bio très poussée, ce qui démarque les frères Giachino, c’est leur envie perpétuelle d’aller sur des terrains inconnus. Depuis près de 30 ans, ils veillent à faire renaître des cépages savoyards oubliés ou dévalorisés comme le Persan, la Douce noire ou la Jacquère. Ils produisent très régulièrement des micro-cuvées, fruits de leurs recherches à la vigne et au chai.

Lors de leur installation en 1988, ils travaillaient de façon conventionnelle. Mais en 2006, ils ont décidé de tourner le dos à cette façon de faire. Depuis, ils suivent les règles de la viticulture biologique (certification Nature & Progrès), agrémentées de nombreuses techniques biodynamiques. Leurs pratiques culturales se caractérisent par l’utilisation de produits tels que le purin d’orties, des décoctions et tisanes de plantes et des molécules non toxiques (cuivre et souffre). Les vendanges sont manuelles, les levures indigènes respectées, et les intrants limités à de faibles doses de soufre.

 


Un bon vin, c’est le travail de toute une année. C’est encore plus vrai pour nos vins biologiques, car nous n’utilisons pas d’adjuvants ni produits œnologiques lors de la vinification. La qualité des raisins et de la récolte font la qualité de nos produits bios.


 

Quand primitif rime avec qualitatif

Avec la cuvée Primitif, le Domaine Giachino propose un vin hors du commun et inattendu.. Encore plus que tout autre vin présenté sur ce site, ce Primitif n’est jamais le même d’une année sur l’autre.

Son nom n’est pas anodin : Primitif est produit à l’ancienne, c’est-à-dire sans aucun ajout et surtout sans chaptalisation (ajouter du sucre pour augmenter le degré d’alcool d’un vin). C’est une pratique fréquente, notamment pour les vins issus de la Jacquère car ce cépage produit naturellement peu d’alcool : entre 9 et 10 degrés. Les frères Giachino ont choisi de laisser le vin tel quel, de ne rien forcer. Ce qui permet de (re)découvrir ce cépage, loin des versions acido-alcoolisées plus habituelles.
Cela donne un vin délicat, porté par une pointe d’aubépine, et assez minéral. Il accompagne très bien un repas et se boit également seul avec beaucoup de plaisir.

La Jacquère est l’amie des épinards et des agrumes. Par ailleurs, la douceur de Primitif donne aussi envie de rester sur des plats également « doux » et « ronds », presque doudous, comme une soupe de maïs.

Venez découvrir ce vin et bien d’autres dans mes ateliers parisiens


Domaine Giachino
Chemin du Mimoray
La Palud
38530 Chapareillan

Marie et Florian Curtet

Autrement rouge – Marie et Florian Curtet

Jean-Philippe Padié

Petit Taureau – Jean-Philippe Padié

Jolly Nature

On passe au rouge – Jolly Nature

No Control

Bullette dans ta tête – No Control

Matthieu Barret

Petit Ours Brun – Matthieu Barret

domaine des amiel

Premier Rolle – Domaine des Amiel

domaine d'heilly huberdeau

Pinot noir – Domaine d’Heilly Huberdeau

Loïc Mahé

Équilibre – Loïc Mahé

champagne fleury

Blanc de noirs – Champagne Fleury

domaine de dame bertrande

La Pierre Cachée – Domaine de Dame Bertrande

domaine pignier

A la Percenette – Domaine Pignier

le petit domaine

La démesure – Le petit domaine

domaine la grange tiphaine

Trinqu’âmes – Domaine La Grange Tiphaine

château sainte marguerite

Cuvée Symphonie – Château Sainte Marguerite

rosée du barouillet

La Rosée du Barouillet

domaine du mortier

Sables – Domaine du Mortier

causse marines

Les Greilles – Causse Marines

M & S Bouchet

Le Sylphe – M. &. S Bouchet

vignereuse

A la santé des mécréants ! – Vignereuse